Rechercher sur le site
Réseaux sociaux

Recevez une notification Facebook lors de nouvelles parutions d'articles sur Sécurité101 en "aimant" ma page Facebook!

Twitter

Pourquoi 101 ?

Wikipedia : Dans le vocabulaire anglo-saxon familier, une façon de désigner la base fondamentale à savoir sur un sujet donné, équivalente au "B-A-ba"

Au Québec l'utilisation du chiffre 101 pour parler de la base d'un domaine est plus répandue qu'en France.

Le chiffre vient des numéros de cours. Par exemple on commence par "Chimie 101" avant le cours suivant, "Chimie 201".

Sélectionnez la catégorie "101" pour voir mes publications d'information de base, et "201" pour des sujets plus avancés s'adressant aux professionnels de l'informatique.

Puissance Maximale

Je suis collaborateur pour l'émission Puissance Maximale sur les ondes de CJMD FM 96.9 à Lévis.

Voici comment ils se définissent:

Puissance Maximale est un collectif médiatique bénévole qui diffuse une émission de radio hebdomadaire. Nous couvrons les jeux de société, les jeux de cartes, les jeux de rôle, les jeux vidéo, les grandeurs nature et bien d'autres.

Même si la sécurité informatique n'est pas le sujet principal, ma chronique mensuelle s'adresse au même public "geek".

L'émission est très originale tant par le contenu que par le choix musical décalé. Ils n'ont pas peur de sortir des sentiers battus!

Catégories

Entries in Anonymous (3)

mercredi
août222012

L'instrumentalisation de groupes de hackers par des États étudiée

Je suis tombé ce matin sur un article qui m'a fait fort réagir, concernant la possibilité pour un pays d'utiliser des groupes de hackers, comme Anonymous par exemple, parfois à leur insu, afin...

Click to read more ...

mercredi
juil.182012

Anonymous cible les pédophiles et les pétrolières : opération médiatique ?

La nébuleuse Anonymous semble avoir lancé une campagne de relations publiques en ouvrant deux nouveaux fronts dans leur guerre à l'injustice.

Je ne crois pas que ces cibles aient été choisies de manière anodine, mais qu'il s'agit plutôt d'une tentative de rallier l'opinion publique.


Photo : Vincent Diamante

En effet, après un grand nombre d'actions à saveur politique (comme la publication de 2,4 millions de fichiers exfiltrés de serveurs syriens et donnés à Wikileaks), des critiques envers Anonymous commencent à apparaître. Wikileaks et Anonymous s'accusent même mutuellement d'être instrumentalisés par des instances politiques.

Ces attaques de pétrolières et cette traque aux pédophiles sont donc autant de façons pour Anonymous de redorer son image publique.

Exxon Mobil aurait été la première pétrolière victime de Anonymous lors de la première vague du 26 juin, qui a mis au jour 317 mots de passe (hachés) d'accès à des boîtes de messagerie de l'entreprise.

La seconde vague du 13 juillet a eu pour victime BP, Shell, Gazprom, Rosneft et encore Exxon, qui ont ainsi perdu les mots de passe hachés de 724 adresses courriel, et les mots de passe en clair de 26 adresses courriel.

La première vague a déclenché une déclaration de soutien de la part de Greenpeace avec ce tweet, scellant le succès médiatique de cette opération.

La situation sur le front de la traque aux pédophiles n'est cependant pas aussi glorieuse. La publication d'adresses postales, courriels et IP en plus de profils Facebook et de numéros de téléphone de personnes prétendument pédophiles n'est pas étayé de preuves, laissant planer le doute sur la fiabilité de l'information.

Des gens faisant à tort partie de cette liste vivront un cauchemar incessant dans les prochaines semaines. De plus, selon Dirk Depover, porte-parole de l'association belge Child Focus, les policiers n'auront plus l'argument de la réhabilitation et de la réintégration éventuelle pour les vrais pédophiles dont l'identité est désormais publique, et ne voudront plus se faire soigner.

Le succès est donc partiel sur ce front, considérant qu'au final, le public risque de cautionner les actions d'Anonymous sur ce sujet émotivement très chargé.

En menant des actions populaires, voire populistes, Anonymous est sur la bonne voie de se défaire de son étiquette d'instrument politique pour revenir à une image de collectif au service du peuple.

jeudi
mai102012

Définition : Déni de service / Denial of service

Un déni de service est tout simplement une attaque qui a pour but de rendre indisponible une ressource. On utilise généralement l'acronyme DoS pour "Denial of service"...

Click to read more ...